Depuis ses débuts dans un atelier de Peintures monumentales

et 20 années passées à la création de décors en Trompe-l'oeil, Helene Michel s'exerce au quotidien à peindre de manière réaliste

ce qui l'entoure, ce qu'elle observe... des effets de matières aux perspectives plus complexes. 

Maniant les peintures de bâtiment, les aérosols et l'acrylique, 

passant du plateau d’échafaudage à la peinture de chevalet, 

elle alterne allègrement les conditions de chantiers avec

la quiétude de son atelier.

Ses oeuvres laissent transparaître cette transversalité.

Son travail parle de la peinture au sens propre et figuré.

Son questionnement repose sur la représentation des différents 

genres picturaux et la manière dont ceux-ci peuvent encore traverser le temps. 

Elle aborde ainsi la notion du regard à travers l'idée du faux-semblant, joue du cadrage et de la juxtaposition afin d'apporter une ponctuation d’écritures et de formats.

Ce qui l’intéresse, c’est de superposer les images, choisir des fragments de tableaux en revisitant les grands noms de la peinture.

S'approprier les styles, accentuer ou modifier des détails 

et faire naître des interactions picturales., mélangeant la peinture dite classique au jeu formel et contemporain de nouvelles compositions.

 

Entre pastiche et détournement de sens, Helene Michel travaille

le passé et présent avec un mélange iconographique, technique et graphique qui reflète son univers quotidien.

Née en 1971 à Rueil-Malmaison.

Ecole des Beaux-Arts de Rueil-Malmaison,

Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy, DNSEP

Affiliée à la Maison des Artistes depuis 1996. 

Vit et travaille en Région Parisienne et dans le Sud-ouest de la France.